Plataplochilus chalcopyrus
Plataplochilus chalcopyrus
Plataplochilus chalcopyrus
Mâles
Femelle
couple
Gabon
Plataplochilus chalcopyrus
Guinée Equatoriale
Aire de répartition de Plataplochilus chalcopyrus
Aire de répartition de Plataplochilus chalcopyrus
Plataplochilus chalcopyrus

Autres killies

 

Accueil

Liste maintenance

 

Fiche suivante

Plataplochylus chalcopyrus
Plataplochylus
ngaensis
Plataplochilus chalcopyrus 
Mabounié GLC 12

- Non annuel

- Taille: 4 cm

- Difficulté: **

- Température: 22 / 26°C

- Eau: assez bonne tolérance sur ses caractéristiques  avec un pH autour de la neutralité.

- Reproduction: Je n’ ai pas obtenu le succès espéré avec cette variété: j’ ai tout d’ abord gardé mon couple dans un volume net d’ environ 80 litres . Les quelques oeufs récoltés sur les mops ont presque tous été perdus.

Une autre tentative est actuellement à l’ essai dans un volume nettement inférieur. J’ attends de voir le résultat.

Plataplochilus chalcopyrus peut être comparé à Plataplochylus ngaensis tant par sa ressemblance physique que par son mode de reproduction. Dans son milieu naturel le couple recherche des anfractuosités pour y déposer ses oeufs, le killiphile  doit donc lui fournir un milieu favorable. En effet les quelques oeufs que j’ ai pu récupérer étaient déposés dans le mop entouré d’ une grille ( mop bien visible sur une photo ci-dessus ainsi que dans le diaporama).

Les oeufs sont récoltés un à un  pour être placés dans un petit récipient contenant la même eau que le bac de ponte.

Il est également possible de déplacer intégralement le support de ponte, ce qui évite la manipulation des oeufs.

Une autre solution consiste à garder les oeufs dans de la tourbe humide pendant environ 3 semaines avant de mettre en eau.

Le développement embryonnaire est d’ environ deux semaines et les jeunes sont capables d’ absorber les nauplies d’ atémias.

- Nourritures vivantes et congelées diverses, les drosophiles sont particulièrement appréciées. Les nourritures sèches sont également bien acceptées.

- Remarques: Plataplochylus chalcopyrus aime se tenir dans le courant créé à la sortie du filtre. Il apprécie également vivre en banc, pour cela il est préférable de garder un minimum de six individus. Cette espèce est menacée par la déforestation.

Etant pacifique il est tout à fait possible d’ en faire un excellent pensionnaire dans un bac communautaire.

Plataplochilus chalcopyrus peut être conseillé aux killiphiles débutants.

Plataplochilius ngaensis