Nothobranchius janpapi  Ruvu River TZN 09-04
Nothobranchius janpapi  Ruvu River TZN 09-04
Aire de répartition de Nothobranchius janpapi
Aire de répartition de Nothobranchius janpapi
Nothobranchius sp. Aff. janpapi Matandu TNKS 13-25
Nothobranchius sp. Aff. janpapi Matandu TNKS 13-25
Tanzanie
Nothobranchius janpapi
Nothobranchius janpapi

- Annuel

- Taille: 4,5 cm

- Difficulté: **

- Température: 20 / 30°C (  des températures trop élevées réduisent la durée de vie )

- Eau de douce à moyennement dure avec un pH neutre à légèrement acide.

- Reproduction:  Il est préférable de réunir 1 mâle en compagnie de plusieurs femelles ( 2 ou 3 ) dans un volume d’ environ 15 litres. Dans un plus grand volume il est possible de maintenir 2 mâles mais il y aura un dominant et il serait bon de prévoir des cachettes afin que le dominé, ainsi que les femelles, puissent se réfugier.

Nothobranchius janpapi  est un nageur de pleine eau, même de surface où il aime prendre sa nourriture.

Contrairement à beaucoup de Nothobranchius celui-ci ne recherche pas particulièrement le récipient couramment utilisé pour leur reproduction. Les oeufs sont déposés un peu partout dans le bac ce qui pose un problème pour les récupérer. On peut donc tapisser le fond du bac d’ une couche de 2 à 3 cm de tourbe pulpeuse ou utiliser un récipient à large ouverture la contenant et couvrant une bonne partie du bac, ainsi les oeufs ont des chances de tomber dans ce milieu.

Après quelques jours on récupère la tourbe, on la presse afin d’ obtenir un degré d’ humidité proche du tabac ( on doit apercevoir la présence d’ un début de sécheresse ).

Cette tourbe est stockée dans un sachet hermétique en indiquant : le nom de la variété, la date du prélèvement, de nombre approximatif d’ oeufs ainsi que la date possible de mise en eau.

Après une période d’ incubation d’ environ 3 mois à 24°C il est bon de contrôler l’ état d’ avancement de l’ embryon.

Si le contrôle s’ annonce favorable on immerge la tourbe dans une eau fraîche ( 18°C). Les premiers alevins ne tarderont pas à apparaître et les naissances pourront s’ étaler sur 1 à 2 jours.

Les alevins sont très petits et doivent être nourris d’ infusoires ou de paramécies pendant plusieurs jours avant de pouvoir accepter les nauplies d’ artémias.

Pour un Nothobranchius la croissance est plutôt lente.

- Remarques: Comme pour tous les Nothobranchius il est prudent d’ ajouter 1 cuillère à café de sel pour 10 litres d’ eau afin d’ éviter l’ oodinium.

Nothobranchius janpapi peut être conseillé au killiphile ayant déjà une expérience avec les killies annuels.

Nothobranchius janpapi sp. Aff MATANDU