Nothobranchius eggersi Kigongo TAN 05-43
Nothobranchius eggersi Kigongo TAN 05-43
Mâle
Mâle
Nothobranchius eggersi
Nothobranchius eggersi
Femelle
Femelle
Tanzanie
Tanzanie
Aire de répartition de Nothobranchius eggersi
Aire de répartition de Nothobranchius eggersi
Nothobranchius eggersi
Nothobranchius eggersi
Nothobranchius eggersi
Nothobranchius   eggersi   Rufiji   River   Camp   TAN   95 -  07
Nothobranchius eggersi
Nothobranchius eggersi

- Reproduction: Si le bac est suffisamment  spacieux il est possible de réunir plusieurs mâles en compagnie des femelles mais celles-ci doivent être en nombre supérieur. Si vous ne possédez  qu’ un seul couple un petit bac de 12 à 15 litres suffit.

Si l’ aquarium est destiné à la reproduction il faut y placer quelques refuges afin que la femelle puisse se soustraire aux poursuites du mâle. Le fond peut être nu mais il faut placer le petit récipient contenant quelques centimètres de tourbe pulpeuse, ou de fibre de coco ( Voir la page : Reproduction des killies annuels. ) .  Le couple prendra rapidement l’ habitude de se l’ approprier .C’ est dans ce milieu qu’ il déposera les petits oeufs.

Régulièrement on retire ce récipient, on presse fortement la tourbe , on l’ émiette pour vérifier la présence des oeufs,  puis il faut   l’ étaler sur du papier absorbant afin qu’elle finisse par ressembler à du tabac à pipe. Ensuite elle sera stockée dans un sachet hermétique sans oublier de noter la variété de poisson, la date de la récolte, le nombre approximatif des oeufs et la date probable de mise en eau.

Suivant la température le temps d’ incubation peut varier de 2 à 4 mois, parfois bien davantage. Il est donc bon de vérifier régulièrement l’ état d’ avancement de l’ embryon. Si la date est favorable les jeunes apparaîtront très rapidement, certainement dans les deux heures qui suivent la mise en eau.

A la naissance il faut nourrir les alevins d’ infusoires ou de paramécies. Rapidement nous pouvons passer aux microvers puis aux nauplies d’ artémias.

Croissance rapide.

- Nourritures vivantes et congelées. Après adaptation certains poissons peuvent accepter les nourritures sèches.

- Remarques: Nothobranchius eggersi doit son nom à  G. Eggers qui le collecta en 1980. Le caractère de  pacifique de ce Nothobranchius permet de maintenir plusieurs mâle dans le même bac( si celui-ci est suffisamment spacieux ).

Il existe plusieurs variantes ( rouge, bleue ) ainsi que différentes souches qu’ il faut absolument éviter de mélanger.

Comme pour tous les Nothobranchius il est bon d’ ajouter à l’ eau de l’ aquarium une cuillère à café de sel pour 5 litres afin d’ éviter l’ oodinium.

Nothobranchius eggersi  doit être gardé de préférence en bac spécifique .

Poisson que l’ on peut conseiller aux killiphiles débutants tentés d’ essayer les killies annuels.

- Annuel

- Taille: 5 cm , un peu moins pour la femelle.

- Difficulté: *

- Température: de 24 à 30 °C

- Eau de douce à moyennement douce avec un pH tournant autour de la neutralité.