Melanorivulus violaceus
Melanorivulus violaceus
Melanorivulus violaceus 
HPV 17-31
Melanorivulus violaceus
HPV 17-31
Mâle
Femelle
Brésil

Les Rivulus

 

Accueil

Liste maintenance

 

Fiche suivante

Aire de répartition de Melanorivulus violaceus

- Non annuel

- Taille: 4 à 5 cm

- Difficulté: **

- Température: 23 / 28 °C

- Eau : Mon couple est maintenu dans une eau composée à 80% eau de pluie / 20 % eau de conduite.

- Reproduction: Un petit bac d’ un volume net d’ environ 15 litres suffit pour maintenir et espérer pouvoir reproduire ce killi.

Le bac où je le maintiens est composé de la façon suivante:

- Fond de sable neutre recouvert en partie de feuilles de chêne préalablement désinfectées.

- Plusieurs mops ( de fond et flottants ) qui servent de refuges à la femelle et de support de ponte.

- Légère filtration sur perlon afin d’ éliminer les particules en suspension et d’ éviter le voile bactérien de surface.

Les oeufs, assez gros , sont principalement déposés dans la partie supérieure du mop flottant. Je les récupère afin de les placer dans un petit récipient contenant la même eau que le bac de ponte. Les premiers jours il est prudent de vérifier l’ état de ceux-ci et d’ enlever ceux qui blanchissent, ils ne sont pas fécondés et risquent de contaminer les oeufs voisins.

Au début je gardais mon couple à une température de 21 °C et les pontes étaient très faibles, j’ ai obtenu de meilleurs résultats en la montant à 24 °C.

Il est possible d’ ajouter à l’ eau d’ incubation un antifongique ( Personnellement j’ utilise du thé de tourbe).

Suivant la température le temps d’ incubation peut s’ étaler de 2 à plus de 3 semaines. Malheureusement le sexe ratio n’ est pas toujours bien équilibré.

Dès la naissance les alevins sont aptes à  accepter les nauplies d’ artémias, croissance assez lente.

Jusqu’ à maintenant je n’ ai pas obtenu de reproduction naturelle mais je pense qu’ avec les nombreuses cachettes qu’ offre le bac ( feuilles de chêne, mops ) elle est possible.

- Nourritures vivantes et congelées sans oublier les drosophiles. Je n’ ai pas essayé les nourritures sèches.

- Remarques: Mélanorivulus violaceus est un petit poisson peu courant dans les bacs des killiphiles, peut être par son manque de couleurs et sa relative timidité.

Comme beaucoup de femelles Rivulus celle- ci porte l’ ocelle caractéristique à la naissance de sa nageoire caudale ( On l’ aperçoit très nettement sur certaines photos du diaporama ).

Attention, c’ est un excellent sauteur, le bac doit donc impérativement être très bien couvert. Le killiphile doit être particulièrement vigilant au moment de la distribution de  nourriture.

Il est préférable de garder Mélanorivulus violaceus en bac spécifique.