Lamprichthys tanganicanus
Lamprichthys tanganicanus
Lac Tanganyika
Lac Tanganyika
Mâles
Mâles
Femelle
Elle est plus petite que le mâle et de coloration moins bleue. Ses nageoires portent peu de jaune.
Femelle
Elle est plus petite que le mâle et de coloration moins bleue. Ses nageoires portent peu de jaune.
Aire de répartition de Lamprichthys tanganicanus
Aire de répartition de Lamprichthys tanganicanus
Lamprichthys tanganicanus
Lamprichthys tanganicanus

- Non annuel

- Taille: 12 à 15 cm ( Mâle plus grand que la femelle )

- Difficulté: ****

- Eau dure à pH alcalin.

- Température: 22 / 26°C

- Reproduction: Le bac doit comporter des amoncellements rocheux avec des failles (Les plantes sont inutiles ). Le mâle entraîne la femelle vers une faille et toutes nageoires déployées il l’ étreint .Les gros oeufs, très durs et translucides d’ environ 3 mm de diamètre, sont déposés en isolé ou en petit groupe au plus profond de la faille.

La période d’ incubation est d’ environ 3 semaines et les petits alevins acceptent dès la naissance les nauplies d’ artémias ainsi que de très fines nourritures sèches.

Le killiphile utilise différentes techniques afin de pouvoir récupérer les oeufs pour  les incuber séparément des adultes.

Le mop: Les oeufs adhèrent à la laine où il est facile de les récupérer. Cependant le rendement est peu important.

Le site artificiel de ponte: Dans un récipient en plastique il faut reconstituer un amoncellement de roches à l’ aide  d’ ardoises empilées . Ainsi il est possible de retirer l’ ensemble .

L’ eau du bac de grossissement doit être régulièrement renouvelée et la maturité sexuelle sera atteinte vers l’ âge de six mois.

Le sex-ratio n’ est pas toujours bien équilibré.

A l’ état naturel  la ponte est souvent détruite par les Cichlidés.

- Nourritures: Toutes les nourritures sont acceptée: vivantes, congelées ainsi que les nourritures sèches.

- Remarques: Lamprichthys tanganicanus  est endémique du lac Tanganyika . On le trouve également dans le lac Kivu , voisin du lac Tanganica, où il a été introduit accidentellement. Il vit parmi  les éboulis rocheux tout autour du lac. Poisson territorial  et, vu sa taille, demande un bac spacieux et même très spacieux si vous conservez plusieurs mâles ensemble..

Pour davantage de renseignements vous pouvez consulter le  KILLI  REVUE  de décembre 2002 et mars / avril 2012