Couple
Couple
Floride
Floride
Jordanella floridae
Mâle
Mâle
Femelle
Femelle
Jordanella floridae
Jordanella floridae

- Eau moyennement douce à légèrement saumâtre.

- Nourritures: Jordanella  floridae est omnivore, il acceptera les nourritures vivantes, congelées et sèches.

Il appréciera également du végétal . Il est donc bon de le maintenir en bac bien éclairé afin de favoriser l’ apparition d’ algues. Personnellement j’ offre à mes poissons une nourriture du commerce sous forme de granulés à base de végétaux.

-Reproduction: Mon couple ( acquis au congrès du KCF 2013 ) était gardé dans un volume net de 20 litres à une température de 22°C.  L’ eau était relativement douce et légèrement acide. Le couple ne manifestait aucune envie de ponte. Je décidais de modifier radicalement les caractéristiques de l’ eau.

La moitié du volume a été remplacé par de l’ eau du robinet moyennement dure à laquelle j’ ai ajouté une cuillère à soupe rase de sel. A l’ aide d’ un petit thermoplongeur la température a été réglée sur 24°C.

Quelques jours plus tard le couple montrait quelques signes faisant penser à une ponte imminente. Les poissons étaient particulièrement actifs en fin d’ après midi. En 2 jours j’ ai récolté plus de 80 oeufs . Ceux-ci sont petits et déposés un peu partout dans le bac: sur les mops( de fond et flottants ), sur les plantes et même sur le sol.

Je récupère ceux déposés sur les mops et les mets en incubation dans un petit récipient contenant la même eau que le bac de ponte.

A une température de 26 °C les premières naissances apparaissent à partir du sixième jour.

Comme premières nourritures je propose aux alevins des anguillules du vinaigre ainsi que des microvers. Quelques jours plus tard les nauplies d’ artémias prennent le relais. J’ offre également des granulés à base de végétaux que j’ écrase .

Croissance lente.

Souvent on peut lire que le mâle s’ occupe de la ponte puis des alevins, personnellement je ne l’ ai pas remarqué .

- Remarques: La femelle a été un peu plus longue à s’ habituer à son nouveau milieu. Par la suite les 2 poissons se montrent sans arrêt , principalement au moment de la distribution de la nourriture.
Si plusieurs mâles sont maintenus ensemble il y aura un dominant qui défendra un territoire.

Jordanella floridae est un killi original, facile à maintenir, à alimenter et à reproduire. De plus il a une longévité appréciable , parfois plus de 5 ans. Il peut également faire un bon pensionnaire pour le bac communautaire.

Poisson  que l’ on peut conseiller au killiphile débutant.

-Non annuel

- Taille: 6 cm

- Difficulté: *

- Température: 20 / 26°C ( parfois bien davantage ).

Dans un bac de grandissement où les jeunes de 3 cm sont toujours en mouvement il est très difficile de différencier les mâles des femelles. Le principal moyen dont je dispose est  la tache foncée en arrière de la nageoire dorsale chez la femelle.