Hypsolebias auratus
Lagoa Grande
Hypsolebias auratus
Lagoa Grande
Hypsolebias auratus
Hypsolebias auratus
Mâle
Femelle
Brésil
Aire de répartition de Hypsolebias auratus

Les ASA.

 

Accueil

Liste maintenance

 

Fiche suivante

- Annuel

- Taille: 5 cm

- Difficulté: **

- Température: 20 / 25 °C

- Eau  douce à moyennement douce avec un pH autour de la neutralité.

- Nourritures vivantes et congelées. Les nourritures sèches sont refusées.

- Remarques:Hypsolebias  auratus est un poisson assez agressif aussi bien envers les mâles qu’ envers les femelles. Le bac doit donc avoir de nombreuses cachettes ( mops, feuilles de chêne...)

- Reproduction: Le maintien et la reproduction de Hypsolebias auratus est tout à fait similaire aux killies annuels du Brésil.

Voici comment je procède lorsque je maintiens ce genre de killi:

- Fond de sable neutre en partie recouvert de feuilles de chêne. Beaucoup de killiphiles ont un bac à fond nu.

-Plusieurs mops ( flottants et de fond) qui servent principalement de refuges à la femelle.

- Filtration inutile.

Dans son milieu naturel  le couple dépose ses oeufs dans la vase du fond de sa mare. En captivité le killiphile doit donc lui fournir  un milieu adéquat. Pour cela deux solutions:

- Recouvrir le fond du bac d’ une couche de tourbe  suffisamment épaisse pour que les poissons puissent s’ y enfouir complètement. Ce qui demande  une bonne quantité de tourbe  qui volera dans  tout le bac au  moment    de l’ accouplement ( d’ où l’ inutilité du filtre )

- La plupart des killiphiles utilisent le petit récipient décrit à la page  "Reproduction des killies annuels ". Cette solution permet une bonne économie de tourbe et facilite la récolte.

Toutes les 3 ou 4 semaines on retire ce récipient, on verse son contenu dans une petite épuisette à mailles fines que l’ on presse  afin d’ en extraire le  plus d’ eau possible . La tourbe est ensuite placée sur  du papier absorbant  jusqu’ à obtenir le degré d’ humidité satisfaisant. La tourbe doit rester légèrement humide.

Après avoir vérifié la présence d’ oeufs on place l’ ensemble dans un petit sachet hermétique sans oublier de noter:

-La variété du poisson.-La date de la récolte-Le nombre approximatif d’ oeufs-la date possible de mise en eau.

Le temps d’ incubation est d’ environ 4 à 5 mois. Ce temps peut être réduit à des températures plus importantes. Cependant avant la mise en eau il est bon de contrôler l’ état d’ avancement de l’ embryon à travers la membrane de l’ oeuf. L’ iris doit être visible. Si le moment est bien choisi les naissances ne se feront pas attendre.

Comme premières nourritures  on peut  fournir aux jeunes des  anguillules du vinaigre, des  microvers, des  nauplies d’ artémias fraîchement écloses. Croissance rapide.