Cyprinodon longidorsalis
Cyprinodon longidorsalis
Cyprinodon longidorsalis
Mex-Aramberri Charco Palma
Cyprinodon longidorsalis
Mex-Aramberri Charco Palma
Mâle
Femelle

- Non annuel

- Taille: 5 cm

- Difficulté:**

- Eau Cyprinodon longidorsalis peut supporter de grandes variations sur ses caractéristiques mais est toujours très dure.

- Température: 18 / 28°C mais comme pour les caractéristiques de l’ eau il peut y avoir de grandes fluctuations.

- Reproduction: Un volume suffisamment spacieux est nécessaire pour maintenir et espérer reproduire ce killi.. Si plusieurs couples ( avec d’ avantage de femelles que de mâles ) sont maintenus dans le même bac celui-ci doit avoir de nombreux refuges afin que les poissons dominés puissent se soustraire aux poursuites du mâle dominant.

Le bac peut être agencé de la façon suivante:

- Fond de sable ( calcaire ou non ) - Plantes - Mops - Filtration sur perlon- Eau dure.

Il est tout à fait possible d’ ajouter à l’ eau  une bonne quantité de sel ( environ 1 cuillère pour 1 litre d’ eau).

Une fluctuation saisonnière des températures est profitable. Il est donc tout à fait possible de le garder en bassin extérieur une partie de l’ année.

Les oeufs sont déposés un peu partout dans le bac notamment sur les plantes.

Il est possible de les récupérer pour les placer dans un petit récipient contenant la même eau que le bac de ponte.

En fonction de la température la durée d’ incubation varie de  8 à  plus de 15 jours  .

La reproduction naturelle peut donner un résultat satisfaisant.

Les alevins sont nourris de fines poudres et de nauplies d’ artémias fraîchement écloses.

- Nourritures: vivantes et congelées diverses. Les nourritures à base d’ algues sont nécessaires . En bassin il est tout à fait possible de favoriser la croissance d’ algues filamenteuses.

Mexique
Cyprinodon longidorsalis
Cyprinodon longidorsalis
Aire de répartition de Cyprinodon longidorsalis

Autres killies

 

Accueil

Liste maintenance

 

Fiche suivante

- Remarques: Cyprinodon longidorsalis  est un poisson robuste qui n’ existe plus à l’ état sauvage en raison de la disparition de son habitat. On ne le trouve plus qu’ en captivité.

Il est préférable de le garder en bac spécifique.