Mâle
Couple
Uruguay
Brésil
Aire de répartition de Cynopoecilius melanotaenias
Cynopoecilius melanotaenias
Cynopoecilius melanotaenias

Les ASA.

 

Accueil

Liste maintenance

 

Fiche suivante

Cynopoecilius melanotaenias
Pelotas
Cynopoecilius melanotaenias
Pelotas

- Nourritures vivantes et congelées. Je n’ ai pas essayé les nourritures sèches

- Annuel

- Taille: 4 à 5 cm pour le mâle, nettement moins pour la femelle.

- Difficulté: **

- Eau douce à moyennement dure avec un pH autour de la neutralité.

- Température: 18 / 24°C

- Reproduction: On peut lire que ce poisson  a une reproduction particulière car la femelle aurait une fécondation interne et conserverait le sperme plusieurs jours. Ainsi elle produirait des oeufs fécondés, sans la présence du mâle.

Pour en avoir la certitude j’ ai isolé deux femelles dans un petit bac de 3 litres garni de 2 mops ( un flotant ,un de fond).  Température de 22 °C. Sol  nu.

Pendant plusieurs jours j’ ai pu récolter quelques oeufs. Certains étaient sur le mop, d’ autres déposés directement sur le fond. En les conservant une semaine ceux-ci  n’ ont pas moisis et semblent donc tout à fait fécondés.

Maintenant je réunis 1 mâle en compagnie de 3 femelles dans un volume de 15 litres. Ce bac est aménagé comme tous mes bacs de killies annuels:

     - Fond de sable. Légère filtration sur perlon.

     - Plusieurs mops afin de servir de refuges aux femelles car le mâle peut se montrer agressif.

     - Un petit récipient ( voir : reproduction des killies annuels ) contenant de la tourbe pulpeuse.

Régulièrement je récupère la tourbe, et explore les mops ( car il peut y avoir quelques oeufs ) afin de mettre l’ ensemble ( tourbe + oeufs ) en incubation après en avoir extrait le plus d’ eau possible.

A une température de 22° C le temps d’ incubation est d’ environ de 2 à 3 mois.

A la naissance je nourris les alevins de microvers. Rapidement les nauplies d’ artémias prennent le relais.

Comme tous les poissons annuels la croissance est rapide.

- Remarques: Cynopoecilius melanotaenias est un joli petit poisson qui ne me pose pas de problèmes et qui a une reproduction particulière parmi les killies. Il mérite qu’ on lui prête davantage d’ attentions.                                                           A conserver en bac spécifique.

Dans le "KILLI REVUE" de mai 2001 édité par le KCF  vous pourrez lire l’ expérience d’ un killiphile avec ce poisson.