Anablepsoides(Rivulus) igneus
Anablepsoides(Rivulus) igneus

Aire de répartition de Rivulus igneus

Anablepsoides igneus    Fourgassier JRG 03-02
Couple
Couple
   Femelle
  Femelle
Guyane
française
Guyane
française
Anablepsoides igneus
Anablepsoides igneus
Anablepsoides   igneus  ancienne  piste  Sainte  Anne  GMRWZ 09-06
   Mâle
  Mâle
Anablepsoides igneus
Anablepsoides igneus
Anablepsoides igneus
Anablepsoides igneus Fourgassier GMC 00-09
Anablepsoides igneus Fourgassier GMC 00-09
Anablepsoides igneus  Fourgassier  G00 - 11
Anablepsoides igneus
Anablepsoides igneus
Anablepsoides igneus
Anablepsoides   igneus  ancienne  piste  Sainte  Anne  GMRWZ 09-06
Anablepsoides igneus

- Non annuel

- Taille: Jusqu’ à 15 cm ( légèrement moins pour la femelle )

- Difficulté: ***

- Température: 22 / 26°C ( Rivulus igneus peut supporter des températures plus élevées )

- Eau: Ses qualités n’ ont pas une grande importance mais privilégier un pH légèrement acide .

- Reproduction: Une eau relativement douce , une bonne nourriture vivante et un changement d’ eau ne peuvent être que profitables pour obtenir  une ponte abondante. .

Les gros oeufs ( plus de 2 mm de diamètre ) sont principalement déposés dans la partie supérieure du mop.

Les oeufs peuvent être conservés dans de la tourbe humide pendant une période de 3 à 6 semaines avant d’ être mis en eau. Une période de diapause peut intervenir , dans ce cas il faudra patienter davantage et vérifier régulièrement l’ état embryonnaire des oeufs.

La reproduction naturelle me donne de bons résultats dans un bac bien planté.

Dès la naissance les jeunes acceptent les nauplies d’ artémias.

- Nourritures: Toutes les nourritures usuelles ( vivantes, congelées, sèches, insectes...) sont acceptées. Vu la grosseur du poisson un petit ver de terreau n’ est pas négligé.

- Remarques: Comme toutes les femelles Rivulus la femelle porte une tache foncée en avant de la nageoire caudale.

Dans la nature Rivulus igneus vit dans les endroits calmes des petits cours d’ eau. En cas d’ assèchement de son milieu il est capable de le quitter et , par  bonds, de parcourir une relativement grande distance afin de trouver  un nouveau point d’ eau.

En bac d’ ensemble la cohabitation avec d’ autres pensionnaires de taille moyenne est possible.

Attention très bon sauteur.

Remarque personnelle sur la ponte.

Dans un bac d’ environ 100 litres de volume net je maintiens une bonne quinzaine de poissons de différents âges. Ce bac est bien planté avec différents mops ( flottants et de fond ). Régulièrement je récupère ces mops afin de vérifier la présence d’ oeufs. Malheureusement c’ est toujours la déception.

J’ ai décidé d’ isoler mon couple le plus âgé dans un bac de seulement 6 litres. Pas de fond, pas de plantes, uniquement 1 mop flottant et 1 mop de fond.

En deux jours j’ ai récupéré de cette façon plus de 100 oeufs, tous embryonnés.

Après ces 2 jours je replace le couple dans le grand bac . Je compte répéter régulièrement cette façon de faire .